Canada +1 (438) 317 0342 | Europe : +33 (0)7 81 00 69 80
Articles 0

Qu’est-ce que

la thérapie en relation d’aide

En savoir plus sur la discipline

Qu’est-ce que la thérapie en relation d’aide?

une définition de la thérapie en relation d’aide :

Inspirée par les travaux du psychologue américain Carl Rogers, la thérapie en relation d’aide est une forme d’intervention psychologique et sociale qui s’inscrit dans une démarche relationnelle d’aide, de soutien et d’éducation psychologique. Elle relève du domaine de la santé mentale et des relations humaines.

La thérapie en relation d’aide se concentre sur les relations entre le thérapeute et la personne aidée, et sur l’utilisation de la relation pour aider la personne à comprendre et à surmonter des difficultés ou des problèmes de la vie quotidienne.

La thérapie en relation d’aide c’est :

  1. Une démarche de soutien, d’accompagnement et d’éducation psychologique,
  2. Pour tout problème ou difficulté de la vie courante,
  3. Afin d’aider la personne à mieux se connaître et à mobiliser ses ressources pour y faire face.

Comment se déroule une séance de thérapie en relation d’aide?

La thérapie en relation d’aide repose sur le postulat que toute personne possède la faculté d’évoluer et de mobiliser ses capacités et ses ressources psycho-émotionnelles pour accéder à ses propres solutions, retrouver sa confiance en elle, son équilibre, conquérir ou maintenir son autonomie et réaliser ses objectifs.

Elle fait l’usage de qualités ou d’attitudes « non-directives » du thérapeute en relation d’aide (empathie, écoute active, neutralité et non-jugement), en vue de permettre à l’aidé d’acquérir une meilleure compréhension de lui-même qui le rendra capable de progresser et de surmonter les difficultés dans une situation donnée.

La pratique de la thérapie en relation d’aide s’appuie sur l’écoute active et l’entretien non-directif: l’entretien se déroule sous la forme d’un échange verbal : au cours d’une ou de plusieurs rencontres, régulières ou ponctuelles, le thérapeute en relation d’aide (l’aidant) est à l’écoute et incite la personne (l’aidée) à trouver ses propres réponses.

La fréquence et la durée des séances varient selon les besoins de la personne et la pratique du thérapeute en relation d’aide selon son pays. Les rencontres peuvent se dérouler en présentiel, généralement au bureau du thérapeute en relation d’aide, ou à distance par vidéo-consultation.

Le client peut décider d’interrompre les rencontres à tout moment et sans avoir à se justifier.

 

Les 4 types d’interventions propres à la thérapie en relation d’aide :

La thérapie en relation d’aide propose 4 types d’interventions:

  • La rencontre d’accompagnement : le thérapeute en relation d’aide vise à soutenir la personne par des rencontres, qui peuvent être régulières ou ponctuelles, permettant à la personne de s’exprimer sur ses difficultés. En utilisant des qualités ou des attitudes non directives, il accompagne la personne dans un processus d’exploration visant une prise de conscience dans les difficultés ou des problèmes de la vie courante.

  • L’intervention de soutien : dans le cadre de rencontres régulières ou ponctuelles, le thérapeute en relation d’aide vise à soutenir la personne dans le but de maintenir et de consolider les acquis et les stratégies d’adaptation, en ciblant les forces et les ressources.
  • L’intervention conjugale ou familiale : le thérapeute en relation d’aide vise à promouvoir et à soutenir le fonctionnement optimal du couple ou de la famille au moyen d’entretiens impliquant souvent l’ensemble de ses membres. Les rencontres ont pour but d’offrir aide, soutien et information afin de favoriser une meilleure communication et de meilleures relations conjugales ou familiales.
  • L’éducation psychologique : elle vise un apprentissage par l’information et l’éducation de la personne. Elle peut être utilisée à l’occasion de toutes les interventions ci-dessus afin de partager des connaissances et des habiletés spécifiques visant à maintenir et à améliorer l’autonomie ou la santé de la personne, à prévenir l’apparition de problèmes de santé ou sociaux incluant les troubles mentaux ou la détérioration de l’état mental. L’information peut porter par exemple sur les grandes étapes du développement de l’être humain, la prévention de la maladie mentale, le rôle que peut jouer la personne dans le maintien ou le rétablissement de sa santé et aussi sur des techniques de gestion de stress, de relaxation ou de connaissance et d’affirmation de soi.

Pour quels types de problèmes la thérapie en relation d’aide est-elle utilisée?

La thérapie en relation d’aide est orientée sur le bien-être et a pour vocation d’aider toutes personnes dans des moments difficiles de la vie quotidienne, comme par exemple :

  • Insomnies passagères, stress, angoisses, peurs passagères,
  • Adaptation à une nouvelle vie (déménagement, immigration, expatriation)
  • Relations au travail, changement de carrière, perte d’un emploi
  • Manque de motivation, quête de sens
  • Manque de confiance en soi
  • Manque d’estime de soi
  • Difficultés à communiquer
  • Mieux vivre un conflit
  • Surmonter la solitude, un deuil, une rupture
  • Difficultés familiales, relations parents-enfants
  • Problématiques de couple

Qui peut bénéficier d’une thérapie en relation d’aide ?

Toute personne, enfant, adolescent ou adulte, en situation de difficulté, de crise ou de conflit, peut bénéficier d’une thérapie en relation d’aide et obtenir un soutien et un accompagnement pour l’aider à résoudre des problématiques de la vie courante.

Les couples ou les familles peuvent également bénéficier d’une thérapie en relation d’aide. Le thérapeute en relation d’aide aidera les couples ou les familles à mieux communiquer et à améliorer leurs relations conjugales, parentales ou familales, pour des difficultés ponctuelles ou passagères.

La thérapie en relation d’aide ne répond pas aux besoins des personnes dont les troubles mentaux, les perturbations, la souffrance ou la détresse nécessiterait de mettre en place un travail qui ciblerait l’origine de troubles ou des perturbations et qui viendrait agir sur le fonctionnement psychique de la personne grâce à un traitement psychologique. Ainsi, par exemple, le thérapeute en relation d’aide n’interviendra jamais pour traiter des problématiques de dépression sévère, de troubles mentaux, de troubles de la personnalité, de troubles comportementaux… qui nécessiteraient un traitement psychologique.

Dans ces situations, il convient de consulter en priorité un professionnel de la santé mentale comme par exemple un psychiatre ou un psychologue.

Bien entendu, en complément d’un suivi par un professionnel de la santé mentale (qui soigne), et sauf avis contraire de celui-ci, la personne peut parfaitement bénéficier de l’aide d’un thérapeute en relation d’aide. Son accompagnement complémentaire s’inscrira dans une démarche relationnelle d’écoute et de soutien pour aider la personne à traverser ses difficultés.

 

Comment la thérapie en relation d’aide se distingue de la psychothérapie ?

La thérapie en relation d’aide répond aux besoins de personnes qui recherchent de l’aide et du soutien dans des difficultés courantes, liées à des contraintes ou à un contexte spécifique, sans nécessairement être en situation de détresse ou de souffrance psychologique.

Les interventions sont ainsi orientées sur le bien-être de la personne et visent à favoriser, chez la personne aidée, la compréhension de ses difficultés et la progression dans la recherche de solutions, sans chercher à modifier son organisation psychique.

Contrairement à la psychothérapie, la thérapie en relation d’aide ne va pas au-delà d’une aide visant à faire face à des difficultés courantes. Elle n’a pas pour fonction d’évaluer ou de diagnostiquer un état psychique, ni de mettre en place un « traitement psychologique ».

Dès lors, la thérapie en relation d’aide ne vise pas à obtenir des changements significatifs comme la guérison d’un trouble mental ou comportemental, ou encore de pallier à certains handicaps.

Par conséquent, lorsque la demande, le besoin ou la situation de la personne dépasse le cadre de ses interventions d’aide et de soutien, le thérapeute en relation d’aide doit impérativement référer la personne à un professionnel de la santé mentale comme un psychiatre, un psychologue ou un psychothérapeute.

 

Comment la thérapie en relation d’aide se distingue DU COACHING ?

La finalité du coaching est l’atteinte d’objectifs spécifiques, liés à la réalisation personnelle ou professionnelle de la personne. Le coach va ainsi utiliser des méthodes d’accompagnement avec son client en vue de l’atteinte d’objectifs définis, souvent en utilisant une approche « directive » ou une intervention qui consiste à donner des conseils et à effectuer des exercices orientés vers l’objectif recherché.

Si les besoins d’actualisation de potentiel ou le développement de talents, de ressources, de compétences ou d’habiletés peuvent être appréhendés lors des rencontres en relation d’aide, le thérapeute en relation d’aide va avant tout appuyer son accompagnement et son soutien sur l’écoute active et les techniques de l’entretien « non-directif ».

Le thérapeute en relation d’aide ne donne pas de conseils spécialisés dans une perspective de développement et d’amélioration des performances et des compétences. Il utilise, au contraire l’entretien « non directif » sous la forme d’un échange où l’aidant est à l’écoute et incite l’aidé à trouver ses propres solutions.

En ce sens, les deux disciplines présentent des similarités mais ne procèdent pas de la même démarche.

 

La thérapie en relation d’aide est-elle couverte par les assurances maladies ?

Dans la majorité des pays où elle s’exerce, la thérapie en relation d’aide n’est pas couverte par les assurances maladies.

Néanmoins, dans certains pays, et selon les compagnies d’assurance, certains contrats d’assurance santé peuvent prévoir le remboursement de consultations sur présentation d’une facture ou d’un reçu.

Au Québec par exemple, l’adhésion du thérapeute en relation d’aide à certaines associations professionnelles, lui permettra de délivrer des reçus à ses clients pour leur permettre ensuite d’obtenir le remboursement par leurs assurances santé.

 

CENTRE DE FORMATIONS EN RELATION D'AIDE

Le CFRA propose à des élèves francophones du monde entier des formations professionnelles en ligne et en salle, adaptées à vos besoins. 

Notre mission est de faciliter l’accès à un enseignement de qualité, permettant de former des thérapeutes en relation d’aide compétents et confiants dans leur nouveau métier ou leur pratique complémentaire.

Notre but est d'offrir un enseignement concret et performant dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines.

Centre de Formations en Relation d'Aide - en salle et en ligne

Centre de Formations en Relation d'Aide

Le Groupe UniLearn Inc.

Canada : +1 (438) 317 0342 

Europe : +33 (0)7 81 00 69 80

Formation reconnue par RITMA (Québec) et la FNP (France)

Centre de formation privé. Accrédité par Revenu Québec

Nos formations donnent droit à des crédits d'impôt au Québec.

 

  • Fabriqué au Québec

Centre de Formations en Relation d'Aide