Canada +1 (438) 317 0342 | Europe : +33 (0)7 81 00 69 80
Articles 0

Qu’est-ce qu’un

Thérapeute en Relation d’Aide

En savoir plus sur le métier

Le métier de thérapeute en relation d’aide

Qu’est-ce-qu’un thérapeute en relation d’aide ?

Le thérapeute en relation d’aide – appelé selon les pays “psychopraticien” ou “praticien en relation d’aide” ou “counselor” –  n’est pas un psychiatre, un psychologue, un psychothérapeute, ou un travailleur social. Il ne pose aucun diagnostic, n’effectue aucune évaluation ni test et ne propose aucun traitement psychologique.

Le thérapeute en relation d’aide est un spécialiste de l’humain. Il aide les autres à “mieux Être”. Ses connaissances sur le fonctionnement psychique, sur la psychologie de l’être humain tout au long de sa vie, lui permettent d’apporter du mieux-être et de soutenir la personne dans des périodes difficiles de la vie courante.

Le thérapeute en relation d’aide propose une approche “non-directive” lors d’entretiens qui se se déroulent en face à face, au rythme du client*. L’entretien se déroule sous la forme d’un échange verbal. Le thérapeute en relation d’aide, à l’écoute, amène la personne à trouver ses propres réponses.

> Pour en savoir plus : Qu’est-ce que la thérapie en relation d’aide? 

Pour quels types de problèmes consulter un thérapeute en relation d’aide?

Le thérapeute en relation d’aide accompagne toute personne en situation de crise ponctuelle, de difficultés passagères ou de mal-être et l’aide à résoudre des problématiques de la vie courante, telles que : manque de confiance en soi, solitude, deuil, difficultés familiales, de couple ou de relations au travail…

Il ne prend pas en charge les personnes souffrant de troubles de la personnalité, de troubles mentaux ou de problématiques relevant du champ de compétences des psychiatres, des psychologues et des psychothérapeutes. 

La thérapie en relation d’aide permet à la personne d’acquérir une meilleure connaissance d’elle-même, de mieux comprendre ses relations aux autres dans les différents domaines de sa vie (amoureuse, familiale, professionnel) mais également de mieux gérer ses insatisfactions et comment évoluer.

Il accompagne également les enfants ou les adolescents dans leurs problèmes de la vie ordinaire (intimidation, manque de confiance en soi, timidité, stress, etc…)

Grâce à cette actualisation dans la connaissance d’elle-même, la personne aidée sera en mesure de mobiliser les solutions qu’elle porte en elle, sera à même de retrouver son pouvoir de création et de reprendre sa vie en main pour plus d’autonomie et de bonheur.

Dans un cadre respectant les règles de confidentialité, de non-jugement, de bienveillance et d’écoute active, la personne sera accompagnée pour retrouver confiance en ses ressources et réaliser ainsi ses objectifs de vie.

Le thérapeute en relation d’aide propose 4 types d’interventions: rencontre d’accompagnement, intervention de soutien, intervention conjugale et familiale, éducation psychologique.

> Pour en savoir plus : Qu’est-ce que la thérapie en relation d’aide? 

Quelles sont les qualités d’un thérapeute en relation d’aide?

Outre ses connaissances et ses compétences professionnelles, les qualités principales du thérapeute en relation d’aide sont son empathie, son accueil chaleureux, son écoute active et dépourvue de jugement. Il est un accompagnant vers plus d’équilibre émotionnel et relationnel, vers plus d’authenticité de la personne envers elle-même, grâce à une meilleure connaissance de soi.

Le thérapeute en relation d’aide est un professionnel. Comme tel, il a des responsabilités, des devoirs et des obligations : le respect des lois et des règlements en vigueur dans son pays, l’obligation de préserver la confidentialité des échanges, de respecter la réputation, la dignité, la liberté et la vie privée de son client. Il est bien entendu soumis au secret professionnel.

Le thérapeute en relation d’aide s’engage à avoir une attitude irréprochable avec ses clients. Il respecte ainsi le cadre stricte de ses interventions et sait quand référer à un professionnel de la santé mentale compétent lorsque le besoin ou la demande de son client excède son champ d’exercice. L’humilité est une qualité indispensable pour une pratique sérieuse et sécuritaire.

En toutes circonstances, le thérapeute en relation d’aide fait preuve de neutralité en respectant son client, ses croyances, ou ses opinions personnelles. Dans toutes ses activités et ses communications, il fait preuve de discrétion professionnelle afin de conserver une relation professionnelle de qualité.

Le thérapeute en relation d’aide adopte en tout temps une conduite éthique qui favorise la relation de confiance, non seulement avec ses clients, mais aussi envers les autres professions de la santé mentale et des relations humaines. Bien que travailleur indépendant, il préserve l’image et la réputation de sa discipline.

Le thérapeute en relation d’aide a-t-il fait un travail sur lui-même?

Le métier de thérapeute en relation d’aide est un métier exigeant qui nécessite une parfaite connaissance de soi et une réactualisation régulière de sa pratique professionnelle.

Le thérapeute en relation d’aide aura bien évidemment fait un travail sur lui-même afin d’avoir l’attitude la plus juste vis-à-vis de son client.

Afin de garder une juste distance bienveillante, le thérapeute en relation d’aide peut avoir recours à des séances avec un superviseur (c’est à dire avec un autre professionnel qui a généralement une plus longue expérience ou qui dispose de compétences ou de connaissances spécifiques).

Enfin, le thérapeute en relation d’aide doit réactualiser en permanence ses connaissances et se former régulièrement.

Comment apprendre le métier de thérapeute en relation d’aide?

Dans aucun pays il n’existe de diplôme d’État officiel. Des établissements d’enseignement ou des centres de formation privés (comme le CFRA) assurent la formation des professionnels et diplôment ou certifient leurs étudiants.

La formation au métier et à la pratique de la thérapie en relation d’aide n’est pas exclusive à une école ou à un centre en particulier. Chaque établissement de formation propose son propre contenu pédagogique. Il appartient à chacun de décider du type d’enseignement qui lui corrrespond le mieux.

Pour celles et ceux qui souhaitent exercer ce métier, il est recommandé de vérifier si la formation envisagée vous permet d’acquérir :

  • de solides connaissances en psychologie pour disposer d’une culture générale et être en capacité de délivrer de l’information ou de l’éducation psychologique aux clients.
  • des bases de connaissances en psychopathologie afin de pouvoir référer plus facilement la personne à un professionnel de la santé mentale compétent, lorsque la personne présente un état “dysfonctionnel” qui ne relève pas de la thérapie en relation d’aide.
  • des connaissances en techniques de communication et des outils pour une meilleure connaissance de soi, afin de mieux connaître ses limites pour prendre soin de soi en tant que professionnel.
  • la maîtrise des techniques de l’entretien non-directif.

Vous pourrez également vérifier si la formation envisagée vous propose la possibilité de bénéficier de supervisions ou d’aide à la pratique.

Quelque que soit la formation retenue, à l’issue de votre apprentissage, vous devez être confiant dans votre pratique professionnelle, tout en connaissant les limites de votre intervention afin d’offrir un cadre sécurisant pour votre future clientèle.

Comment choisir sa formation de thérapie en relation d’aide?

Le choix de la formation, d’une école ou d’un centre, relève avant tout d’un choix personnel qui peut prendre en compte plusieurs facteurs :

  • votre motivation, votre désir d’apprendre,
  • le budget que vous pouvez consacrer,
  • la durée de la formation,
  • votre disponibilité,
  • le sérieux et la crédibilité de l’enseignement proposé,
  • la reconnaissance de la formation par des organismes professionnels indépendants,
  • l’expérience et le profil du ou des formateurs,
  • les déplacements et les frais d’hébergement éventuels,
  • votre préférence pour une formation en présentiel ou en ligne (asynchrone, enregistrée),
  • votre souhait d’adhérer à des organisations professionnelles qui reconnaissent votre formation.

L’idéal est donc de prendre le temps de bien choisir et de s’interroger d’abord sur vos besoins et vos attentes.

Avant de vous engager avec le CFRA, nous vous recommandons de lire attentivement nos conditions pédagogiques, afin de vérifier si l’enseignement que nous proposons correspond bien à vos attentes. 

Comment exercer le métier de thérapeute en relation d’aide?

Le thérapeute en relation d’aide exerce généralement en pratique privée, en tant que travailleur indépendant ou autonome, à temps complet ou en complément d’une autre activité (qui doit être compatible avec l’exercice de la thérapie en relation d’aide).

A l’issue de votre formation avec le CFRA, vous pouvez pratiquer en toute légalité sous le titre de “thérapeute en relation d’aide” (ou de “psychopraticien”, selon votre pays).

Le titre de “Thérapeute en relation d’aide” n’est pas réservé. Il ne s’agit pas d’une profession réglementée et aucune disposition légale n’impose l’adhésion à une association ou à un ordre professionnel pour pouvoir exercer cette discipline.

Bien entendu, il s’agit de respecter les règles juridiques qui s’appliquent dans chaque pays, région ou province (pour le Québec, la Loi 21).

Ces règles visent généralement à protéger le public et à éviter toute emprise et toute confusion avec d’autres professions relevant de la santé mentale qui sont, elles, réglementées et/ou soumises à des ordres professionnels.

L’adhésion à un code d’éthique et de déontologie (comme le propose le CFRA à ses Membres) sera également un gage de sérieux et de cadre rassurant à la fois pour le thérapeute en relation d’aide et sa clientèle.

Enfin, l’apprentissage tout au long de la vie, les échanges entre professionnels, les lectures ou encore les supervisions, permettent au professionnel de la relation d’aide de toujours conserver un regard sur sa propre pratique et d’améliorer de façon continue son approche, ses techniques, et son humanité.

Parce que le plus beau métier du monde c’est d’aider les autres, vous constaterez que vos efforts seront très rapidement récompensés par le mieux-être de ceux que vous allez accompagner.

Notes terminologiques:

  • Le genre masculin du présent document est utilisé sans discrimination et dans le seul but d’alléger le texte.
  • L’utilisation du terme “client” dans ce document, pour désigner une personne qui consulte le thérapeute en relation d’aide, s’explique pas l’usage réservé du terme “patient” aux médecins exerçant au Canada (et notamment au Québec), ce qui ne s’applique pas dans la plupart des pays francophones en Europe ou en Afrique. La notion de “client” dans ce document n’a pas de connotation commerciale et peut être remplacée par “la personne qui consulte”, “la personne aidée” ou toute autre expression similaire.

CENTRE DE FORMATIONS EN RELATION D'AIDE

Le CFRA propose à des élèves francophones du monde entier des formations professionnelles en ligne et en salle, adaptées à vos besoins. 

Notre mission est de faciliter l’accès à un enseignement de qualité, permettant de former des thérapeutes en relation d’aide compétents et confiants dans leur nouveau métier ou leur pratique complémentaire.

Notre but est d'offrir un enseignement concret et performant dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines.

Centre de Formations en Relation d'Aide - en salle et en ligne

Centre de Formations en Relation d'Aide

Le Groupe UniLearn Inc.

Canada : +1 (438) 317 0342 

Europe : +33 (0)7 81 00 69 80

Formation reconnue par RITMA (Québec) et la FNP (France)

Centre de formation privé. Accrédité par Revenu Québec

Nos formations donnent droit à des crédits d'impôt au Québec.

 

  • Fabriqué au Québec

Centre de Formations en Relation d'Aide